Besoin de Nature

A l’occasion du numéro de Décembre 2021 du magazine Initiales, nous avons eu "carte blanche" pour mettre la Nature à l’honneur.

Un thème large et omniprésent s’il en est, tant il irrigue la littérature contemporaine et reflète notre préoccupation actuelle pour un climat déréglé et bien entendu, nos livres regorgent de nature !

Ou plutôt devrait-on dire « natures »… car de quoi parle-t-on ? De la profusion édénique où tendre son bras suffit à se nourrir (Gerald Durrell, Ma famille et autres animaux) ; ou bien des forêts et rivières splendides mais létales d’un John Krakauer (Into the wild) ? Tantôt source de sublime (L’Eden des sorcières, de Yumeji chez Ki-oon), tantôt puissance maline qu’il nous faut redouter (Ron Rash, Le chant de la Tamassee), la nature se fait tour à tour cosmos, motif littéraire voire même personnage. Elle fait parfois écho à notre propre « nature humaine » (Paul Lynch, Au-delà de la mer) : changeante, duelle, trouble.

Elle tend enfin un miroir cruel à notre devenir collectif (Richard Powers, L’arbre monde ; Ici la Béringie, Jérémie Brugidou) et réclame à toutes nos générations que l’on agisse pour elle (La Forêt des frères, Yukiko Nuritake).

  • Ici, la Béringie

    Jeremie Brugidou

    • L'ogre
    • 19 Août 2021

    "Comment expliquer que les moustiques rêvent aussi ? " "La pointe de la Sibérie orientale recule à mesure que le reflux diminue et que remonte la mer. Encore quelques centimètres et toute cette toundra sera salée. Tout ce qu'elle contient de trésors enfouis sera dévoré par l'indifférence marine. En attendant on profite des quelques degrés supplémentaires pour percer la glace. L'industrie de dragage des dégels bat son plein et j'ai fait jouer la concurrence pour acquérir ce merveilleux système hydraulique.
    Les pompes envoient une eau à très haute pression pour briser les masses de permafrost décompactées et la succion fait le reste. La boue est rejetée et forme une petite péninsule de bouse qui prolonge la falaise. On peut extraire jusqu'à quatre-vingt tonnes par heure dans ce sol de glace et de roche et de comètes argileuses. Aux abords de la zone de fouille on abaissait la pression et progressivement la lance à eau faisait place aux brosses et au souffles de nos bouches.
    Agenouillée avec les autres sur une terre surprise de sa mise à jour soudaine, nous marchions indélicatement sur des rêves".

  • Au-delà de la mer

    Paul Lynch

    « Muets de saisissement, Hector et lui regardent le monde se recomposer dans une magnificence de couleurs. Comme s'ils étaient les premiers à contempler des ciels pareils. Chacun commence à entrevoir la vérité de l'autre, à deviner qu'ils sont tous les deux pareillement démunis au coeur de la vérité des choses. Et qu'au sein d'une telle immensité, ce qu'un homme porte en son coeur n'a plus guère de poids. ».
    Malgré l'annonce d'une tempête, Bolivar, un pêcheur sud-américain, convainc le jeune Hector de prendre la mer avec lui. Tous deux se retrouvent vite à la merci des éléments, prisonniers de l'immensité de l'océan Pacifique. Unis par cette terrifiante intimité forcée et sans issue, ils se heurtent aux limites de la foi et de l'espoir, à l'essence de la vie et de la mort, à leur propre conscience.
    Dans ce face-à-face d'une intensité spectaculaire, Paul Lynch explore la condition humaine avec une force digne d'Hemingway ou de Camus, et s'impose définitivement comme un virtuose des lettres irlandaises.

  • 1935 : Paraiti, guérisseuse maorie de grande renommée, sillonne la Nouvelle-Zélande avec son cheval, sa mule et son chien. Grâce à son savoir-faire ancestral et à une pharmacopée puisée dans la nature, elle soigne, soulage et sauve des vies. Mais lorsqu'une bourgeoise blanche de la ville la convoque pour l'aider à interrompre une grossesse déjà très avancée, elle se trouve face à un dilemme et à un secret terrible...
    Un secret à l'échelle du fossé qui sépare les communautés du pays. Witi Ihimaera brosse un fabuleux portrait d'une nature en symbiose avec le peuple maori et celui d'une femme intrépide, intelligente, redoutable... et drôle. Ce roman a été adapté au cinéma en 2013 sous le titre White Lies (Tuakiri Huna en maori)

  • À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Lawrence Durrell, futur auteur du Quatuor d'Alexandrie, fuit l'hiver anglais avec sa mère, sa soeur Margo, coeur d'artichaut, ses frères Leslie, autoritaire chasseur en herbe, et 'Gerry', éminent zoologiste d'une douzaine d'années. Ils s'installent à Corfou, jardin d'Éden au beau milieu de la mer Ionienne. Là, le benjamin de la tribu part à la conquête de son île et de sa grouillante faune. Les souvenirs qu'il a conservés de cette époque enchanteresse ont donné naissance à des mémoires en trois volumes, adoubés par des générations de lecteurs, adultes et enfants confondus.

  • Deux frères ont hérité chacun de la moitié d'une même forêt. Le premier s'installe simplement, il aime la nature comme elle est. Le second a de grands projets, il n'a pas peur de faire de la place, quitte à modifier considérablement le paysage... Une métaphore magnifique de la façon dont nos actions modèlent la nature qui nous entoure. Un album contemplatif, qui porte une réflexion sans jugement, presque sans paroles, tout en délicatesse.

  • L'eden des sorcières t.1

    Yumeji

    Autrefois, plantes et animaux vivaient en harmonie... jusqu'a` l'arrive´e de l'homme. Incapable de coexister avec les autres espe`ces, il les a de´truites sans remords. Faune et flore ont alors de´cide´ de fuir et de se cacher... Voila` des centaines d'anne´es que le monde n'est plus qu'une vaste e´tendue de´sole´e. Pourtant, il existe encore de rares enclos de verdure : ce sont les repaires secrets des sorcie`res, ces femmes d'exception sensibles a` l'appel des plantes. Rendues responsables de leur disparition, elles sont la cible de la haine des humains...

    Pilly a grandi dans un de ces sanctuaires. E´leve´e par la puissante Toura, elle tente de de´velopper ses pouvoirs... sans succe`s ! Pour l'encourager, la vieille femme lui offre une graine qui doit la mener un jour vers l'E´den, un jardin verdoyant re´serve´ a` l'e´lite de leur communaute´. La jeune apprentie n'a aucune envie de partir et pre´fe´rerait passer sa vie a` l'abri des regards. Mais son monde s'e´croule le jour ou` des hommes en armes s'introduisent dans sa cachette ! Face a` la violence des envahisseurs, tout semble perdu... quand soudain la graine de Pilly donne naissance a` un e´norme loup, mi-animal mi-ve´ge´tal ! Serait-il le guide vers la terre des e´lues ?

    D'un trait fin et de´licat, Yumeji donne vie a` un univers de dark fantasy empreint de poe´sie ! Dans un monde en de´tresse, Pilly devra choisir sa propre voie et de´couvrir la ve´rite´ sur le conflit qui oppose l'homme et la nature. La que^te du paradis perdu ne fait que commencer !

    En stock

    Ajouter au panier
  • C'était il y a longtemps. Avant qu'on interdise la Forêt, avant les braconniers, les cannibales, les commandos...
    En 2025. Antigone et Xavier, puis Paul, Jay, La Houle avaient vingt ans. Ils sont partis dans la Forêt. Ils ont cru à ce rêve, à cette révolution. Comme des milliers d'autres. Et maintenant, trente-six ans plus tard, parmi les arbres, il en reste seulement quelques-uns. Des survivants.Presque des enfants.

  • Le chant de la Tamassee

    Ron Rash

    Rivière protégée par une loi fédérale, la Tamassee est un lieu quasi sacré. Quand une jeune adolescente s'y noie et que son père veut faire installer un barrage pour dégager son corps, bloqué sous un rocher, les environnementalistes s'insurgent et les journalistes se déchaînent. Photographe originaire du coin, Maggie s'interroge : comment choisir entre le deuil d'un enfant et la protection de la nature ?

    En stock

    Ajouter au panier
  • Après le succès du «Grand jardin» (Bologna Ragazzi Award 2017) et d'«Un jardin pour demain» en collaboration avec Gilles Clément, Vincent Gravé redonne vie au personnage du Jardinier pour exposer, dans une fable pleine d'humour et de poésie, les enjeux de l'agriculture biologique face à l'agro-industrie. Heureusement que le génie du jardin est là pour tirer d'affaire les Jardiniers et les Jardinières lorsque des Financiers préfèrent faire pousser des billets que des plantes... 

  • depuis des générations, fidèles aux lois de leurs ancêtres, quatre clans de chats sauvages se partagent la forêt.
    mais le clan du tonnerre court un grave danger, et les sinistres guerriers de l'ombre sont de plus en plus puissants. en s'aventurant un jour dans les bois, rusty, petit chat domestique, est loin de se douter qu'il deviendra bientôt le plus valeureux des guerriers...

  • 1897, dans les glaces du Grand Nord. Depuis quelque temps, Buck, le chien de traîneau, capte un étrange appel. Il hésite, puis cède et s'enfonce dans la forêt. Quand il revient au camp, il ne trouve qu'un corps mutilé : celui de son maître. Buck va le venger, avec une violence impitoyable ! Après avoir hurlé son chagrin, il s'enfonce de nouveau dans la forêt où l'attendent les loups.

  • «Ce jour-là, en écoutant son grand-père raconter ses aventures d'explorateur, Tess a des images plein la tête et des sons plein les oreilles...» Elle décide d'écrire une lettre d'amour à la Terre et nous invite à la suivre, dans un voyage magnifiquement illustré par Clara Anganuzzi.
    À la fin du livre, un dialogue entre Tess et son grand-père explique aux enfants pourquoi la Terre est en danger et comment chacun peut la protéger.

  • Dans la ville de Basile, on raconte que la forêt est dangereuse et peuplée d'êtres bizarres...
    Il a interdiction d'y aller ! Pourtant, un jour, la curiosité le pousse à s'y aventurer.
    Il rencontre alors Lenno, un garçon des bois, qui l'invite à la fête des couleurs lors de laquelle son peuple déploie les couleurs de l'automne. Après le feu d'artifice, Basile s'endort aux anges dans un arbre.
    Le lendemain lorsqu'il rentre chez lui et qu'il raconte son aventure, personne ne veut le croire. Mais quelques jours plus tard, l'arbre de son jardin prend une incroyable couleur et Basile comprend qu'il n'a pas rêvé.

  • C'est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces.
    C'est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie. Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l'inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu'à leur terre promise, Watership Down. Mais l'aventure s'arrêtera-t-elle là ?
    Aimé par des millions de lecteurs, l'envoûtant roman de Richard Adams fait partie de ces odyssées sombres néanmoins parcourues d'espoir et de poésie. Parfait équilibre d'aventure et de mythologie, ce bijou d'inventivité serti d'une maîtrise absolue du suspense est tout simplement le chef-d'oeuvre d'un immense d'écrivain.

  • Les forestiers

    Thomas Hardy

    Dans le petit hameau boisé de Little Hintock, Grace Melbury et Gilles Winterbone semblaient promis l'un à l'autre depuis leur plus tendre enfance, suite à une promesse faite par le père de Grace à celui de Gilles, décédé. Mais c'était sans compter les rêves que Melbury établissait pour sa fille, lui qui désirait tant lui offrir une autre condition en lui donnant accès à une instruction prestigieuse. Après des années d'études, Grace revient chez elle, partagée entre des aspirations nouvelles et son attachement pour son ancien milieu. Sous l'emprise de son père, elle va tomber dans les bras du beau, irrésistible et troublant Dr Edred Fitz-piers. Mais ce chemin n'est-il pas à mille lieues de ses envies sincères, de ses affections profondes ? Les conventions sociales, le regard des autres, et surtout l'autorité familiale, d'autant plus insidieuse qu'elle est pétrie de bonnes intentions, sont les grands accusés devant le tribunal de Thomas Hardy.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Première traduction française intégrale de Loin de la foule déchaînée. Publié en 1874, Loin de la foule déchaînée est le premier des grands romans de Thomas Hardy (1840-1928), à qui il apporte la notoriété. Il marque l apparition dans son uvre de la région imaginaire du Wessex, calquée sur son Dorset natal. C est le texte fondateur d un univers familier aux lecteurs de Tess d Urberville ou Jude l obscur.

  • Les rumeurs les plus folles courent sur « la Fille des marais » de Barkley Cove, en Caroline du Nord. Pourtant Kya n'est pas cette créature sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent. Abandonné à l'âge de dix ans par sa famille, c'est grâce au jeune Tate qu'elle apprend à lire et à écrire, découvre la science et la poésie. Mais Tate, appelé par ses études, doit partir à son tour. Et lorsque l'irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même...

  • Sauvage

    Jamey Bradbury

    À dix-sept ans, Tracy sillonne avec ses chiens de trai^neau les immensite´s enneigées de l'Alaska. Amoureuse de la nature sauvage, elle possède un secret : un don hors norme, hérité de sa mère, qui la relie de façon unique aux animaux, mais peut-être aussi aux humains. Sa vie bascule le jour où un inconnu l'attaque en pleine forêt, puis disparaît. Quand Tracy reprend connaissance, couverte de sang, elle est persuade´e d'avoir tue´ son agresseur. Ce lourd secret la hante jour et nuit, et lorsqu'un jeune homme à la recherche de travail frappe à leur porte, Tracy sent émerger en elle quelque chose de sauvage.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Sukkwan Island

    David Vann

    Une île sauvage du Sud de l'Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées.
    C'est dans ce décor que Jim décide d'emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d'échecs personnels, il voit là l'occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu'il connaît si mal. La rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu'au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin.

    Couronné par le prix Médicis étranger en 2010, Sukkwan Island est un livre inoubliable qui nous entraîne au coeur des ténèbres de l'âme humaine.

  • Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt. Quand la civilisation s'effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours présentes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l'inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, remplie d'inépuisables richesses.

    Véritable choc littéraire aux États-Unis, best-seller mondial, un roman d'apprentissage sensuel et puissant.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Catherine Meurisse a grandi à la campagne, entourée de pierres, d'arbres, et avec un chantier sous les yeux : celui de la ferme que ses parents rénovent, afin d'y habiter en famille. Une grande et vieille maison qui se transforme, des arbres à planter, un jardin à imaginer, la nature à observer : ainsi naît le goût de la création et germent les prémices d'un futur métier : dessinatrice. Avec humour et tendresse, l'auteure raconte le paradis de l'enfance, que la nature, l'art et la littérature, ses alliés de toujours, peuvent aider à conserver autant qu'à dépasser. Les Grands Espaces raconte le lieu d'une enfance et l'imaginaire qui s'y déploie, en toute liberté.

  • Après Ailefroide, Rochette questionne la place de l'homme face au règne animal.

    Comme dans son précédent album, l'action se déroule au coeur du Massif des Écrins, dans la vallée du Vénéon. Un grand loup blanc et un berger vont s'affronter passionnément, jusqu'à leurs dernières limites, avant de pactiser et de trouver le moyen de cohabiter.
    Rochette célèbre une nouvelle fois la haute montagne, sa beauté, sa violence ; l'engagement et l'humilité qu'il faut pour y survivre.
    Il tente aussi, par la fiction, de trouver une porte de sortie au conflit irréductible de deux points de vues, justes l'un et l'autre : les bergers qui veulent protéger la vie de leurs bêtes, les parcs qui tentent de sauver des espèces en voie d'extinction.

  • En nous mettant face à ces situations presque impensables nous prend par la main pour nous amener à les envisager. Un anthropologue Jivaro « fait son terrain » dans la commune de Bois-le-Roi, des pinsons et mésanges définissent les nouvelles lois, Trump Merkel et Macron formant la minorité occidental à préserver. En quatre chapitres dessinés, Pignocchi nous place tantôt dans un arbre, tantôt à l'Élysée. Nous sommes oiseau qui pense militant, nous sommes présidents qui pensent indien.
    Lire pour redescendre dans le croyable et cette fois, envisager vraiment le renversement.

  • Et si le Premier ministre se prenait de passion pour les rainettes ?
    Et si écraser un hérisson par mégarde risquait de déclencher la fureur de son esprit protecteur ?
    Et si le monde et ses dirigeants adoptaient l'animisme des Indiens d'Amazonie ?
    La culture occidentale traditionnelle, quant à elle, ne subsisterait plus que dans quelques régions françaises, où un anthropologue jivaro viendrait l'étudier et militer pour sa sauvegarde.

    De ce parti pris, Alessandro Pignocchi fait émerger un monde où les valeurs s'inversent, les lignes se déplacent et où les rainettes reçoivent enfin la considération qu'elles méritent.

empty