Suzuka

  • La petite faiseuse de livres T.7 Nouv.

  • Urano Motosu, la bibliovore morte écrasée par sa bibliothèque, s'est réincarnée dans un monde où le papier n'existe pas et où le moindre parchemin coûte un prix exorbitant. Qui plus est, dans un corps souffreteux au possible ! Malgré tout, aucun obstacle semble pouvoir l'empêcher de mettre à profit les connaissances qu'elle a acquises dans son ancienne vie pour satisfaire son désir de lecture. Si pour ça elle doit en passer par recréer elle-même du papyrus ou des tablettes d'argile, elle le fera I Une bibliofantaisie pour les amoureux des livres, par des amoureux des livres !

  • Entre son travail au poste de garde et la préparation du baptême de Tuuli, Main a du mal à concrétiser son idée de livre. En hiver, elle avait tenté de faire du papyrus avec des fibres végétales, et au printemps, elle s'était lancé le défi de réaliser des tablettes d'argile. Toutefois, ces deux tentatives se sont soldées par un échec... Pourtant, son enthousiasme n'a pourtant pas cédé d'un pouce. Elle pense déjà à la suite ! Une biblio-fantaisie pour les amoureux des livres, par des amoureux des livres !

  • Que feriez-vous si vous étiez réincarné dans un monde où l'objet de votre passion était complètement inaccessible ? Avide lectrice vivant entourée de livres, Urano Motosu voit sa vie prendre fin, comble de l'ironie, écrasée par le contenu de ses bibliothèques. Mais la voilà réincarnée dans la peau d'une enfant nommée Maïn, au beau milieu d'un monde médiéval au taux d'alphabétisation extrêmement bas, où la lecture est un passe-temps réservé à l'élite. Face à cette situation, l'ex-rat de bibliothèque ne peut rester les bras croisés. Et s'il n'y a pas de livres, alors elle les créera elle-même !

  • Par l'intermédiaire d'Otto, Maïn et Lutz ont fait la connaissance du marchand Benno.
    Celui-ci a accepté de s'associer à eux pour vendre leur papier, et de leur fournir le matériel nécessaire afin de réaliser un prototype.
    Toutefois, Lutz, qui voit Maïn tenir des conversations compliquées avec des adultes, doute de plus en plus de sa véritable nature.
    Une biblio-fantaisie pour les amoureux des livres, par des amoureux des livres !

  • Haruka est à la recherche de Yakumo. Dans l'espoir d'obtenir des informations sur l'endroit où il se trouve, elle s'est rendue au temple de son oncle, Isshin Saito. Elle y est rejointe par Ishii et Makoto Hijikata, qui sont de leur côté à la recherche de l'inspecteur Goto.
    Alors que tous les quatre mettent en commun leurs expériences et leurs opinions pour tenter d'y voir un peu plus clair, ils font une découverte étonnante concernant le passé de Haruka.

  • Après quinze ans de manigances et de faux-semblants, l'affaire dite "du manoir" est enfin résolue, et la véritable coupable, Miyuki Nanase, est sous les verrous.
    Serait-elle enfin hors d'état de nuire ? L'intéressée, en tout cas, prétend que non ! En effet, cette effroyable manipulatrice lance à l'inspecteur Goto et à son assistant Ishii une nouvelle provocation : elle affirme être sur le point de tuer Isshin Saito depuis sa cellule de prison ! Est-elle réellement capable d'une telle prouesse, ou bien est-ce un coup de bluff destiné à couvrir un nouveau sale coup...?

  • Suite à une enquête riche en rebondissements, Yakumo et Goto ont réussi à déterminer l'identité du fantôme qui cherche à s'emparer du corps de la fille du commissaire Hijikata. Mais celle-ci est encore loin d'être tirée d'affaire ! Avec l'aide du docteur Hata, Yakumo a mis au point un plan pour la délivrer, mais on n'est jamais à l'abri d'un imprévu... Découvrez la suite et la fin du chapitre fleuve « Ce qui lie les âmes » dans ce tome.

  • Lorsque Haruka rencontre Yakumo, elle est plus que sceptique sur la capacité de ce garçon à l'oeil rouge de voir des fantômes et autres esprits comme on le prétend. Pourtant elle a besoin de lui, son amie miki est à l'hôpital dans un état de délire avancé. Une petite démonstration de sa capacité plus tard, et les voilà qui enquêtent sur une affaire aussi peu conventionnelle que terrifiante.

  • L'inspecteur Goto sollicite l'aide de Yakumo : makoto, la fille du commissaire, est possédée par un fantôme. Au même moment, la police retrouve, près d'une rivière, les corps de plusieurs jeunes filles, vraisemblablement assassinées. Yakumo va rapidement découvrir que les deux affaires sont étrangement liées....

  • Goto et Ishii tiennent enfin une piste pour expliquer les mystères qui entourent le cadavre de Kengo Tobe.
    Selon toute vraisemblance, c'est Harue Ushijima qui l'a fait brûler.
    Mais les inspecteurs ne sont pas au bout de leurs peines. Car chaque question résolue en pose une nouvelle !
    De son côté, Yakumo découvre grâce à son oncle Isshin que Masato est, par l'intermédiaire de son père, beaucoup plus impliqué dans toute cette affaire qu'il n'y paraissait initialement.
    Maintenant que mademoiselle Komai est morte.
    Le jeune garçon court un grave danger !

  • Un a un, Yakumo a réussi à démêler les fils de l'étrange affaire «Kengo Tobe» pour remonter jusqu'au véritable coupable : Atsushi Ushijima.
    Mais voici que notre héros se trouve en très mauvaise posture.
    Parviendra-t-il à se sortir du piège tendu par son adversaire à temps pour éviter le pire ?
    Que contient donc la mystérieuse carte SD trouvée par Masato ?
    Et qui est vraiment Anna Sasaki, la fausse psychiatre ?

  • Les recherches assidues auxquelles se sont livrés Haruka et Ishii ont fini par porter leurs fruits : chacun de leur côté, ils ont enfin retrouvé Yakumo et l'inspecteur Goto ! Mais nos héros sont loin d'être tirés d'affaire : il va maintenant leur falloir s'extirper des griffes de deux effroyables criminels - dont l'un est particulièrement malfaisant.

  • Psychic détective Yakumo T.13 Nouv.

    Après avoir été retrouvé grièvement blessé, Isshin Saito, l'oncle de Yakumo, est déclaré en état de mort cérébrale. Plus jamais nos héros ne reverront le sourire de cet homme bon et généreux. Miyuki Nanase affirme être l'auteur du crime. Mais comment a-t-elle pu commettre un tel acte du fond de sa cellule ? Le fantôme de l'hôpital a-t-il joué un rôle dans cette histoire ? La fin du manga, tiré du célèbre roman de Manabu Kaminaga, approche.

  • Haruka est en stage dans une école primaire.
    L'un de ses élèves, un enfant solitaire et introverti prénommé Masato, affirme être doté du pouvoir de voir les morts.
    Au même moment, le cadavre d'un homme brûlé est découvert dans les sous-sols de l'école. Que lui est-il arrivé ? Qui était-il ?
    Une nouvelle fois, il va falloir faire appel au détective de l'occulte pour enquêter.

  • Grâce à Yakumo et à sa perspicacité hors du commun, les noeuds de l'affaire Rika Sawaguchi se démêlent les uns après les autres. Les mystères restent cependant nombreux : quel était exactement le lien qui unissait l'énigmatique Eiji Kamiyama à Rika ? Quel est le rôle exact de Yuya Ideuchi dans toute cette histoire ? Et surtout, qui a voulu escamoter le suicide de la jeune femme ? Pourquoi ? Découvrez toutes les réponses dans le tome 6 de Psychic Detective Yakumo !

  • L'énigmatique médium Eiji Kamiyama est formel :
    C'est le fantôme de Rika Sawaguchi qui est à l'origine de la disparition d'Asami.
    Rika, dont le supposé suicide est auréolé de mystère, serait en train d'accomplir une vengeance sanglante. Mais Yakumo n'y croit pas. Pour lui, un esprit ne peut pas interagir physiquement avec les vivants.
    Qui a raison ? Qui se trompe ?

  • L'âme d'une jeune fille qui s'est tuée en sautant d'un building, répète inlassablement la scène de son suicide. Pourquoi s'est-elle donnée la mort ? Pourquoi ressent-elle le besoin de recommencer ? Afin de le découvrir, Yakumo et Haruka se rendent sur les lieux du drame où ils font la connaissance d'un mystérieux individu nommé Kamiyama.
    Celui-ci se dit médium, et prétend posséder, comme Yakumo, la capacité de voir les esprits.
    Mais contrairement à notre héros, ses deux yeux sont rouges.

  • Vous aimez le Japon et avez envie de partir à la recherche des petits morceaux de Japon qui se cachent à Paris ? Suzuka Asaoka est là pour vous guider dans vos pérégrinations japonaises dans la capitale. Culture, art de vivre, shopping ou gastronomie, rien n'échappe à sa sélection. Elle est allée partout et vous livre ses adresses préférées. Alors qu'est-ce que ce sera aujourd'hui ? Suzuka a décidé de verser l'intégralité de ses droits d'auteur à la Croix Rouge Japon pour aider son pays à reconstruire ce qui a été détruit lors des catastrophes de mars 2011. Merci à vous qui achetez ce livre !

empty