Futuropolis

  • Le vieux pécheur a enlevé le jeune Nelson.
    Ce dernier craint d'être prisonnier d'un pervers sexuel, mais la vérité s'avère totalement différente. Le vieux sait que Nelson est recherché pour fugue. Et s'il accepte de sauver des dents des requins le chiot que Nelson a adopté, c'est parce qu'il attend beaucoup de lui.
    La maladie ronge le corps du vieux pécheur. Avant de mourir, il aimerait retrouver une dernière fois la femme qui l'a quitté il y a de nombreuses années.
    Pour cela il a besoin d'un compagnon qui fera avec lui le tour de l'île de la Réunion pour la retrouver. Car comme seul indice, le vieux pécheur n'a qu'un prénom, et un paquet de pages tirées du bottin.
    /> Quant à Nelson, nous découvrons au fur et à mesure du récit les raisons qui l'ont poussé à quitter sa famille.

  • En embuscade du côté de la zone industrielle portuaire, un vieux pêcheur enlève violemment une chienne errante et ses chiots.
    Les chiens ensanglantés lui serviront d'appâts pour attraper des requins. Une pêche inutile, le requin ne servant que de décoration aux plats servis aux touristes.
    Mais le vieux pêcheur a enlevé les chiens sous le regard d'un jeune garçon en fuite, Nelson.
    Une fuite maladroite, qui conduira Nelson à poignarder un clochard, avant de se réfugier sur les docks.
    Recherchant son chien, il retrouve le vieux pêcheur. Celui-ci le kidnappe. Nelson commence sérieusement à regretter d'avoir quitté sa famille, parce qu'il ne voulait plus aller à l'école. Et en ayant volé les économies de ses parents.

  • Presle et Jouvray s'installent sur l'île de La Réunion (où Stéphane Presle a vécu enfant), pour un récit noir et intimiste, inspiré d'un authentique fait divers, dialogué en grande partie en créole.
    Loin des plages et des paysages de rêve, l'île se révèle un lieu dur et violent. Comme les vies de Nelson, un gamin des bidonvilles, et de Phil, un pêcheur de requins prêt à tout pour gagner trois francs six sous...

empty