Vincent Zabus

  • Macaroni

    Vincent Zabus

    • Lansman
    • 16 Mai 2014
  • Incroyable !

    ,

    • Dargaud
    • 12 Juin 2020

    En Belgique, dans les années 1980, Jean-Loup vit en compagnie de son père. Le petit garçon souffre de TOC liés à un cruel manque de confiance en lui et à une certaine solitude due à l'absence de sa mère. Doté d'une grande imagination, doué d'un talent de conteur, il se construit pourtant son propre univers avec beaucoup de fantaisie... Mais comment raconter des histoires aux autres quand on est hypocondriaque ? Comment peut-on tout simplement trouver sa place dans la société alors qu'on est différent des autres ?

    Une histoire drôle et émouvante servie par les illustrations d'Hippolyte qui ont parfois un petit air de Sempé.

  • Hercule et Marlon sont arrivés en deuxième année à l'école d'agents intergalactiques. Et ils ont encore beaucoup de choses à apprendre ! Mais lorsque leur professeur est victime d'une morsure d'un réfugié extra-terrestre, il ne s'agit plus uniquement d'appliquer la théorie... Il faut agir vite ! Car la folie qui s'empare de l'enseignant semble se propager dans leur école... Comment combattre l'épidémie ? Et que doivent-ils faire face aux migrants de l'espace qui stationnent à leur porte ?
    Prêts à vivre une aventure palpitante, les deux héros découvriront aussi une dimension citoyenne et solidaire qui les mènera plus loin qu'ils ne l'avaient imaginé.

  • Les ombres

    ,

    • Dargaud
    • 12 Juin 2020

    Une fable contemporaine sincère et émouvante qui raconte l'exil et l'émigration sous un angle métaphorique.

  • Hercule, jeune héros sensible et plein d'entrain, vient d'entrer à l'école d'agents intergalactiques. Pas évident d'y réussir quand on est petit et affublé d'un compagnon de classe maladroit et peureux ! Qu'importe, Hercule est déterminé à réussir. Pour son premier travail de classe, il rencontre Margot, une jeune Terrienne un peu étrange qui s'entraîne à manger des glaçons...

  • Par quel hasard Arthur se retrouve-t-il ce jour-là projeté dans l'improbable projet de Sandrine ? Rien de commun pourtant entre ce jeune homme hypocondriaque et cette Street Artist bruxelloise dont l'objectif est d'ouvrir les yeux des gens sur les « énormités » qui les entourent... Et si ce frêle garçon était contre toute attente le seul capable de l'aider à atteindre son but ?

  • À travers le récit d'un grand-père à son petit-fils : l'histoire de l'immigration économique au XXe siècle. « Le vieux chiant », c'est comme ça que Roméo appelle son grand-père. Alors, quand il apprend qu'il va devoir passer quelques jours avec lui à Charleroi... c'est une certaine idée de l'enfer pour le gamin de 11 ans. Cette semaine sera pourtant l'occasion de lever le silence qui pèse sur des hommes de trois générations.
    Un récit humain et touchant qui nous parle de l'immigration italienne, du travail des mineurs et du difficile accouchement de la parole quand, une vie durant, on a été habitué à se taire.

  • Charles Singullier est un employé ordinaire qui, pour une fois, se permet une petite originalité : il s'achète un chapeau melon au marché aux puces des Marolles à Bruxelles. Une fois le chapeau posé sur la tête, rien ne sera plus pareil pour Charles : il est victime d'hallucinations issues de l'oeuvre de Magritte. Et plus moyen d'enlever ce chapeau sauf s'il perce le mystère des tableaux de Magritte ! Une oeuvre qui s'interroge sur le sens des mots et des images et qui entraîne Charles dans un jeu de piste qui l'amènera à mieux comprendre Magritte, à le croiser, mais aussi à s'interroger sur lui-même, sur l'amour et sur la place de la fantaisie dans sa vie.

  • Une aventure humaine extraordinaire au coeur de la complexité afghane. Grand reporter à la RTBF, Pascale Bourgaux a suivi, de 2001 à 2011, le parcours du seigneur de guerre Mamour Hasan et de sa famille. Une fascinante plongée dans la complexe réalité afghane, dont Pascale Bourgaux nous offre le témoignage à travers ce récit tout en nuances, qui raconte le basculement progressif d'une communauté, pourtant opposée aux talibans, du côté de leurs anciens ennemis contre la présence occidentale.

  • Une ville, une rue, deux immeubles qui se font face et quelques personnages comme on en croise tous les jours. Ils sont emportés par leur vie, de la maison au bureau, de la crèche au cimetière. Parmi ces gens, certains fonctionnent moins bien que d'autres. Des petites gens. Ils sont là mais on ne les voit pas. La seule chose qui importe, c'est qu'ils fassent ce qu'on attend d'eux : travailler puis mourir sans bruit. Mais parmi ces petites gens, quelques-uns ont l'air d'encore aimer la vie. Ils l'aiment assez pour essayer de lui donner un sens, d'y trouver le bonheur. On dirait des révolutionnaires. Silencieux et pacifiques.
    Il y a par exemple ce petit fonctionnaire des chemins de fer, préposé aux objets trouvés. Ce qui l'éveille la nuit, c'est le sourire de son vieux collègue ! Comment un type qui a une vie aussi banale, aussi ennuyeuse que la sienne peut-il afficher perpétuellement un sourire de bonheur ? Une question qui trouvera une réponse qui pourrait bien tout changer.
    Il y a aussi cette technicienne de surface à la passion bien étrange, cette vieille danseuse qui, même à la retraite, perpétue la magie du spectacle.
    Et ce père qui ne sait plus comment vivre avec son fils depuis que sa femme est morte ?
    Leur voisin, un vieil original qui donne ses livres comme autant de caresses, de remèdes, tentera de briser le grand silence qui s'est établi entre eux.
    Les petites gens ont des petites vies, si petites qu'on devrait les oublier, mais c'est pourtant elles que l'on va vous raconter.

  • Cette intégrale des folles aventures de François nous entraîne dans l'univers d'un petit garçon d'aujourd'hui, confronté aux énigmes du monde des adultes. Abordant des thèmes pas toujours évidents, comme le divorce ou le surmenage au travail, ces histoires pleines d'humour et de peps nous entraînent sur les sentiers de la psychologie par le biais du fantastique.

    Après un premier récit sur le thème de l'imagination et sur le pouvoir des histoires et des mots, Vincent Zabus et Renaud Collin se concentrent sur le quotidien de François, bouleversé par la séparation de ses parents puis par la boulimie de travail dans laquelle son père se réfugie. Victime du Maître du temps, qui le tyrannise et l'oblige à s'absorber tout entier dans le travail, le père de François délaisse son petit garçon... Mais c'est compter sans le courage et la détermination de François, qui va faire tout son possible contre cet ennemi niché dans l'âme de son père.

    Le merveilleux et le fantastique traversent ces histoires, pour mieux nous aider à percevoir et à comprendre le réel.

  • Alitée dans une chambre d'hôpital pour s'être injecté une trop forte dose d'insuline, notre petite héroïne (qui souffre du diabète) va faire la connaissance de Lucie, en chimiothérapie, et surtout va recevoir la visite d'un monstre échappé du monde de la nuit. Et plus Agathe a peur, plus ce monstre grossit et devient monstrueux. Mais quand elle rit, le monstre se fige et devient, pour un temps, inoffensif. Et qu'est-ce qui fait rire Agathe ? Les pets incongrus de son chat Trévor...
    Le rire comme remède contre la maladie (et les monstres), on ne fait pas mieux !

  • Qu'il les écrive dans ses cahiers, qu'il les mime devant ses camarades d'école ou qu'il se les raconte à lui-même, François ne peut s'empêcher d'inventer des histoires.
    Le problème, c'est qu'il n'arrive pas toujours à contrôler son imagination débordante qui lui fait dire parfois tout et n'importe quoi. Et le plonge dans des situations embarrassantes.
    Aussi, François décide-t-il de brider son imaginaire et de ne plus jamais inventer des histoiresoe Peut-on ainsi nier sa nature profonde ? Les lettres, les mots et les récits vont-ils accepter de ne plus avoir François comme porte-parole ? Quel est le secret des écrivains oe
    Beaucoup d'humour, de poésie et doeaventure dans ce récit à lire dès six ans.

  • Depuis qu'elle est malade, Agathe se voit comme un monstre. Un jour, Zénon, un étrange personnage qui glace tout autour de lui, entre en contact avec elle. Il l'invite à pénétrer dans le monde de la nuit. Elle découvre alors que, la nuit, certains lieux de la ville se transforment... Ils abritent, en fait, des spectres et autres démons qui survivent en se nourrissant des larmes des humains.
    Zénon l'accueille ainsi dans un manoir métallique, seule matière qui ne se brise pas de froid à son contact, et lui propose de devenir son ami. Agathe est heureuse, elle va enfin pouvoir parler avec quelqu'un qui la comprend. Un monstre, comme elle ! Mais quelles sont exactement les intentions de cet étrange Zénon à l'égard d'Agathe ? Et pourquoi a-t-il emmené un être humain à découvrir ce qui leur est normalement interdit ?

  • Ça y est : Gérard Latuile, notre boulet en amour, notre inadapté sentimental, s'est trouvé une fiancée ! Prochaine étape : emménager avec Florence, même si la cohabitation avec ses trois filles risque de ne pas être une partie de plaisir. D'autant qu'il ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : Gérard veut carrément avoir un enfant ! Mais notre doux rêveur est-il prêt à assumer une telle responsabilité ? A-t-il seulement envisagé « l'aspect pratique des choses », comme s'évertue à lui demander Florence ?
    Entre scènes de vie et évasions métaphysiques auprès des personnages qui peuplent son imaginaire (dont le roi de Belgique lui-même !), notre touchant héros, fils spirituel de Pierre Richard et de Woody Allen, continue son parcours sinueux vers une vie sentimentale épanouie... ce qui n'est pas une mince affaire !

  • Gérard Latuile n'a pas beaucoup de chance avec les femmes... Il faut dire que plus elles sont belles, mystérieuses et attirantes, plus elles sont chiantes ! Dans ses moments de lucidité, Gérard admet que la taille de la poitrine ne devrait pas être son principal critère pour établir une relation durable... Edith, Coline, Laurence, Elisabeth... Il est intarissable sur ses ex et sur ses pitoyables échecs sentimentaux ! Mais voilà, il a rendez-vous avec Florence, et il le sent, elle sera la femme de sa vie... Le personnage éminemment comique de Gérard se met perpétuellement en scène et n'hésite pas à s'adresser directement à nous, spectateurs de ses bourdes, ou à d'autres personnages qui peuplent son imaginaire... et qui l'aident toujours à prendre la pire décision qui soit ! Un véritable régal d'humour !

  • Le papa de François a du mal à concilier vie professionnelle et vie de famille. Son travail de publicitaire lui prend tout son temps au point qu'il en oublie de s'occuper de son fils dont il n'a pourtant la charge qu'un week-end sur deux. François voudrait changer cela, mais il se heurte au Maître du Temps de son père qui a décidé d'en faire un homme productif avant tout. Le temps, c'est de l'argent et François n'a pas sa place dans cette logique ? Ça ne se passera pas comme ça ! Le combat entre François et le Maître du Temps, en ces mondes imaginaires, sera homérique. Et s'il permettra à François de retrouver du temps avec son papa, ce dernier se réconciliera aussi avec l'enfant qu'il était.

  • Entre rêve et réalité, François ne choisit pas,il veut les deux !
    Comme tous les enfants de 8 ans, François se pose beaucoup de questions sur la vie. À chaque fois qu'il est confronté à un problème, il pénètre dans un monde imaginaire présenté comme vrai. Dans cet univers, il vit une aventure qui, au final, répond à ses questions.

  • Ces trois histoires abordent avec magie, humour et tendresse des situations auxquelles les enfants peuvent être confrontés. Les problématiques sont développées avec beaucoup de fantaisie et d'humour ce qui permet de dédramatiser les sujets même les plus sombres et d'aborder des thèmes universels auxquels les enfants sont sensibles.

    Le petit héros parviendra à surmonter ses soucis grâce à son cheminement dans un monde fantastique pour un dénouement heureux !

    Compilation de trois superbes albums de la collection Débrouille, dans un format plus grand au titre brillant !

empty