Littérature générale

  • « Inutile de le nier, je suis comme les bêtes : je sens l'air du temps. ».
    Le 23 mars 1919, le groupuscule Faisceaux de combat est constitué à Milan par Benito Mussolini, un obscur journaliste et activiste.
    Le 3 janvier 1925, désormais chef du gouvernement italien, le même Mussolini assume ses responsabilités dans l'enlèvement et l'assassinat d'un député qui s'était opposé à lui au Parlement.
    C'est le début du régime fasciste.
    Il a fallu seulement six ans à cet agitateur populiste et sans scrupule pour devenir le dictateur charismatique qui fascine tout un peuple.
    Le romancier italien Antonio Scurati a reconstitué minutieusement les faits et gestes de l'ascension du Duce sous la forme d'une fiction, et l'a confrontée à un choix de documents historiques - correspondances, articles de journaux, extraits de discours, affiches.
    Ces deux récits alternent en courts chapitres et se répondent de manière vertigineuse. C'est l'Histoire qui s'écrit sous nos yeux, comme si nous en étions les contemporains, et que l'on redécouvre avec curiosité.
    M, l'enfant du siècle est une tentative passionnante, vivante et neuve, de raconter notre Histoire.

  • Consolation

    Anne-Dauphine Julliand

    • Arenes
    • 7 Octobre 2020

    Ce livre parle de ceux qui consolent et de ceux que l'on console.
    Anne-Dauphine Julliand a perdu ses deux filles, Thaïs et Azylis, d'une maladie orpheline.
    « J'ai beaucoup souffert et je souffre encore, écrit-elle. Mais j'ai appris la consolation, ce délicat rapport à l'autre: s'approcher, toucher, parler. » Grâce à des scènes vécues, Anne-Dauphine partage ses réflexions qui touchent juste. Si elle évoque bien sûr sa famille, son livre est aussi un hommage à tous les consolants : une soeur qui vous prend dans les bras, une infirmière qui s'assoit quelques minutes au bord du lit et prend juste le temps « d'être là ». Elle a le don de ces scènes courtes qu'elle rend inoubliables.
    Anne-Dauphine Julliand sait que la souffrance ne passera pas mais qu'elle peut s'apprivoiser. Quand on lui demande comment elle fait quand elle est triste, elle répond : je pleure.
    Consolation est un texte fort, universel, d'une grande humanité.

  • école de filles Nouv.

    école de filles

    Pascale Hugues

    • Arenes
    • 27 Mai 2021

    Cinquante ans après, elle part à la recherche de ses camarades de classe.
    « C'est en tombant sur une vieille photo du CE2 que la question m'est venue tout naturellement : Que sont devenues ces petites filles aux sourires pétrifiés ? ».
    Pascale Hugues, aime raconter des histoires particulières pour toucher l'universelle. 50 ans après, elle a réussi à retrouver quinze de ses amies d'école.
    En les prenant comme témoin, elle donne des voix et de la chair à ces femmes simples, aujourd'hui proches de la retraite, qui ont eu le courage de changer,qui ont rêvé - et parfois arraché - leur indépendance.

  • L'heure du loup

    Pierric Guittaut

    • Arenes
    • 15 Avril 2021

    Les loups sont de retour en Sologne. Lorsque des bûcherons trouvent le corps mutilé de la jeune Maëva, les esprits s'échauffent. Est-ce l'attaque d'un fauve ou un crime déguisé ? La tension est vive entre défenseurs de la faune sauvage, chasseurs et éleveurs. Les médias et les autorités attisent encore le feu.
    De retour dans sa région natale, le major Remangeon, dit « le loup-garou », est un gendarme taciturne ; dans la famille, on est rebouteux de père en fils. Il mène l'enquête et tente d'apaiser les esprits, tandis qu'il est déchiré entre un mariage qui se délite et un nouvel amour dévorant.
    Pour faire la lumière et retrouver un semblant d'équilibre, il va devoir puiser dans sa nature profonde et faire appel à toutes ses forces, même les plus occultes.

  • L'histoire commence sur une plage, quand Anne-Dauphine remarque que sa petite fille marche d'un pas un peu hésitant, son pied pointant vers l'extérieur. Après une série d'examens, les médecins découvrent que Thaïs est atteinte d'une maladie génétique orpheline. Elle vient de fêter ses deux ans et il ne lui reste que quelques mois à vivre. Alors l'auteur fait une promesse à sa fille : "tu vas avoir une belle vie. Pas une vie comme lesautres petites filles, mais une vie dont tu pourras être fière. Et où tu ne manqueras jamais d'amour."Ce livre raconte l'histoire de cette promesse et la beauté de cet amour.Tout ce qu'un couple, une famille, des amis, une nounou sont capables de mobiliser et de donner. Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut pas ajouter de jours à la vie.

  • Héritage

    Dani Shapiro

    • Arenes
    • 21 Janvier 2021

    « J'ai toujours su que ma famille avait un secret. Ce secret, c'était moi. » Dani Shapiro naît dans une famille juive new-yorkaise, au début des années 1960. Son père, Paul, est un pilier de la communauté orthodoxe, et l'idole de sa fille. Pourtant, depuis toujours, celle-ci se regarde souvent dans le miroir, sans parvenir à chasser un sentiment d'étrangeté. Qui est cette petite fille très blonde aux yeux bleus, si éloignée physiquement de ses parents ? Autrice de mémoires devenus best-seller, elle raconte le destin de ses ancêtres, son couple, la mort brutale de son père dans un accident de voiture. Jusqu'au jour où, à 50 ans passés, elle se prête au jeu d'un test ADN en kit.

  • Le 29 février est une date qui n'existe que tous les quatre ans. C'est aussi le jour de naissance de Thaïs - la petite princesse d'Anne-Dauphine Julliand -, atteinte d'une maladie génétique orpheline. Thaïs a vécu trois ans trois quarts. Elle a eu une courte vie, mais une belle vie. Le jour où le 29 février réapparaît sur le calendrier, Anne-Dauphine s'offre une parenthèse, sans travail ni obligations.
    Elle veut vivre pleinement cette journée particulière : Thaïs aurait eu huit ans ! Le passé se mêle au présent. Chaque geste, chaque parole prend une couleur unique, évoque un souvenir enfoui, suscite le rire ou les larmes. Anne-Dauphine Julliand aime à penser qu'il est possible de gravir des montagnes en talons hauts. Elle a le talent de croquer les émotions de tous les jours. Elle nous raconte sa vie de famille pas tout à fait comme les autres : l'homme de sa vie, Loïc, ses fils Gaspard et Arthur, mais aussi Azylis, son autre princesse, malade elle aussi.
    C'est une leçon de bonheur et une merveilleuse histoire d'amour, qui se lit d'un souffle, le coeur au bord des larmes.

  • Une histoire tristement ordinaire.
    « À mon entrée en sixième, j'étais trop petit, trop timide, trop bigleux, trop boutonneux et trop fauché », écrit Marving pour parler du début de son harcèlement scolaire, qui va durer jusqu'au lycée.
    Insultes, humiliations, coups, menaces de mort... tout y passe. Il ne répond pas et se mure dans la solitude. Il décroche de l'école et pense de plus en plus souvent au suicide...

    Marving devient Hazerka.
    Dans un blog anonyme, Marving décrit sa souffrance. Un jour, après avoir posté un poème intitulé « Seul », il provoque des centaines, puis des milliers de réactions d'adolescents qui se reconnaissent dans ce texte.
    Tout s'enchaîne très vite : un producteur lui propose de le mettre en musique et d'en faire un clip. La chanson est postée sur YouTube et, en quelques mois, dépasse les 2 millions de vues. Le harcèlement ne va pas s'arrêter pour autant, mais Marving est devenu Hazerka, et il sait enfin qu'il ne sera plus jamais seul.

  • Il était une fois, dans une banlieue de Londres, un enfant autiste dont la langue maternelle était les nombres... Daniel Tammet se souvient de ce langage numérique qu'il comprenait mieux que celui de sa famille.

    Aujourd'hui, ce polyglotte capable d'apprendre l'islandais en une semaine nous propose un voyage dans l'univers des langues et de ceux qui les parlent, les inventent ou les étudient.

    Il nous entraîne à la rencontre des Nahuas, ces descendants des Aztèques qui forgent des mots à partir des bruits de la nature. Il raconte les péripéties de l'inventeur de l'espéranto et dialogue avec ceux dont c'est la langue maternelle. Il nous montre comment apprendre une langue étrangère de manière intuitive ou pourquoi l'apparition du téléphone a modifié notre façon de nous parler.

    De l'art de la traduction de la Bible à la poésie de la langue des signes, ces pages révèlent l'étonnant éventail des talents linguistiques et littéraires de l'auteur.

  • La présentatrice de télévision F. Bedos raconte son parcours chaotique avant son entrée dans le show business. Elle retrace son enfance agitée, sans son père. Elle évoque Michel et Marie-Thérèse, deux responsables d'une association d'aide à l'enfance qui ont changé son destin, ses années sous les projecteurs, et sa décision de changer de vie pour consacrer son temps à un projet philanthropique.

  • L'histoire d'amour d'Adèle Bloch-Bauer et de Gustav Klimt. Un roman vibrant et romantique, où tout est vrai. Ou presque...
    Le «Portrait d'Adèle Bloch-Bauer » est l'un des plus célèbres tableaux du XX e siècle, considéré comme la « Joconde de l'Autriche ». Réalisé en 1912, confisqué par les nazis dans les années 1930, il a été rendu tardivement à la famille Bloch-Bauer, avant d'être finalement vendu 135 millions de dollars à un collectionneur américain.
    Mais qui était Adèle Bloch-Bauer ? Quelles étaient ses relations avec Gustav Klimt ?
    Après une grande enquête qui l'a menée à Vienne et à New York, l'auteur tire le fil de cette histoire et en interprète librement les silences.

  • Les sortants

    Véronique Brocard

    • Arenes
    • 26 Août 2020

    Une immersion exclusive au sein des équipes pénitentières.
    Selon le parquet national anti terroriste, 250 condamnés pour terrorisme islamiste seront libérés d'ici à 2022. Le système pénitentiaire porte la lourde responsabilité de préparer leur sortie, tout en désamorçant leurs intentions radicales, criminelles ou vengeresses. Comment y parvenir et avec quelle ligne politique sous un gouvernement sous pression constante de l'émotion publique ?
    La forteresse pénitentiaire s'est ouverte à Véronique Brocard, ex-journaliste à Libération, spécialiste de l'anti- terrorisme.
    Aux côtés des directeurs d'établissement, conseillers d'insertion, psychologues, éducatrices et surveillants, elle a pu suivre leurs échanges à propos d'une cinquantaine de dossiers de détenus radicalisés.

  • La plus grande collection de dessins d'humour au monde !
    Depuis 1925, le New Yorker est le magazine culte des intellectuels américains et la référence mondiale du dessin d'humour. D'Adam & Eve à Instagram, cette encyclopédie passe en revue plus de 300 thèmes : les enfants, Dieu, la technologie, l'amour, le cinéma, l'évolution...
    Un seul mot d'ordre : l'élégance, le nonsense, le décalage.
    Ce coffret rassemble une incroyable sélection de dessins, dont 2 500 jamais publiés en français.
    Un monument d'humour et de métaphysique.

  • La nouvelle édition actualisée de ce best-seller au rayon humour. Les préjugés ont la vie dure.

    La montée des populismes, les tensions aux frontières, les replis nationaux sont le terreau des idées reçues et des préjugés. La nouvelle édition actualisée de ce best-seller au rayon humour.
    Pour cette nouvelle édition actualisée, l'auteur a imaginé 15 nouvelles cartes dont le monde selon Vladimir Poutine, Donald Trump ou Marine Le Pen. On retrouvera également, outre les grands stéréotypes qui collent à la peau de chaque pays, l'inventaire des préjugés sur les talents culinaires de nos voisins, sur les homosexuels ou encore les réfugiés syriens.
    Un livre qui parle des autres et qui finalement nous apprend beaucoup sur nous.

  • Mishenka

    Daniel Tammet

    • Arenes
    • 23 Mars 2016

    En 2007, Daniel Tammet publie son autobiographie, Je suis né un jour bleu. Il y raconte comment il a réussi à sortir de la prison de l'autisme. Le livre est traduit dans 24 langues et remporte un succès mondial (plus d'un million d'exemplaires vendus). Il est alors reconnu comme l'un des « 100 génies vivants » par un panel d'experts.
    Daniel consacre son deuxième ouvrage à la magie du cerveau. Le troisième, L'Éternité dans une heure, raconte son amour des mathématiques dans un style très littéraire qui lui a valu d'être élu membre de la très prestigieuse Société royale des arts en Grande-Bretagne. Fasciné par la littérature, le jeune prodige signe, avec Mishenka, son premier roman. Il vit à Paris

  • Les glaciers fondent, le niveau des océans monte, la pollution est omniprésente, la biodiversité disparaît... autant de signes qui ne trompent pas : il est vraiment urgent d'agir... et d'en rire ! Soit l'humour nous permet de prendre conscience à temps du problème et nous encourage à changer les choses. Soit, foutu pour foutu, autant envisager notre extinction prochaine avec bonne humeur.
    Ce livre réunit près de 300 dessins illustrant tout ce qui nous inquiète quant à l'environnement, tout ce qui le menace, et tout ce qui doit changer... Certains datent d'il y a trente ans (comme quoi tout cela n'est pas nouveau), d'autres d'aujourd'hui. Il y a bien sûr des inédits.

    « S'il y a une voie pour un signal moral, c'est le rire. ».
    Michel Serres.

  • Depuis 1925, le New Yorker est " LA " référence du dessin d'humour.
    Le trait léger, décalé, parfois ravageur, de ses dessinateurs est célèbre dans le monde entier. Pour la première fois en français, 300 dessins pour découvrir, enfin, qui est vraiment votre chat (ou presque). Jean-Loup Chiflet, pour qui " le nonsense a donné un sens à sa vie ", a sélectionné et traduit ces chefs-d'oeuvre qui raviront tous les amoureux des chats. Un livre sur les chats qui parle finalement beaucoup des humains.

  • Quand elle était petite, Geneviève Patte jouait à la bibliothécaire avec ses nombreux frères et soeurs.
    Devenue conservateur de bibliothèque à l'âge adulte, elle choisit une voie qui n'intéresse personne : la bibliothèque pour enfants. Après quelques mois de stage puis des excursions à l'étranger, Geneviève Patte se lance dans la plus grande aventure de sa vie. En 1965, avec l'aide d'une mécène, Anne Schlumberger, la bibliothèque La Joie par les livres ouvre dans un quartier en difficulté de Clamart.
    Avec une énergie peu commune, elle ira chercher des trésors littéraires dans le monde entier pour qu'ils soient traduits, d'Arnold Lobel à Maurice Sendak.

  • Les dessinateurs et les dessinatrices du New Yorker épinglent avec malice les tribulations de la vie à table : les repas en famille ou en amoureux, les pauses-café et les déjeuners sur le pouce, les dîners chics et les serveurs chocs, les hommes, les femmes, les enfants, les vegans ou les carnivores et même les animaux !
    Pour ces 10 ans, la collection du New Yorker fait peau neuve. Cet album comportera également 8 cartes postales illustrées.

  • Malgré la maladie de  Charcot, Jean d'Artigues  a décidé de vivre jusqu'au  bout. Une épreuve de huit  ans dans « le train fantôme »  de la maladie, plein de joie,  de courage et de vie...

  • Afro

    ,

    • Arenes
    • 4 Novembre 2015

    120 Français, hommes et femmes, adeptes du cheveu crépu, des tresses et autres dreadlocks, sont photographiés dans leur quartier favori. Professeurs, banquiers, commerçants, journalistes, artistes, collégiens, ministres, fonctionnaires, ils appartiennent à la classe moyenne. Leur point commun : une peau foncée et des cheveux portés naturels, bouclés, frisés, crépus, coiffés ou en afro. Dans le sillage du mouvement Nappy (Natural and Happy) en vogue aux États-Unis, les Afropéens revendiquent d'être bien dans leur peau et dans leur vie, sans plus travestir leur nature profonde.

  • Repérée à 17 ans dans la rue par un chasseur de mannequin, Victoire rêve d'une vie de star courtisée par les plus grands couturiers. Son ascension est fulgurante. En moins de 6 mois, elle fait plus de 22 défilés à New York, Milan, Paris et appartient au cercle très fermé des 20 Top Model les plus demandés dans le monde. Mais, pour entrer dans des robes de taille 32 elle va devoir maigrir jusqu'à devenir anorexique. On suit sa course vers la maigreur et assiste à l'embrigadement psychologique des responsables de mode et photographes qui lui rappellent que la nourriture, c'est l'ennemi. Alors que tout semblait lui sourire, Victoire ne réalise pas que cette folie de la maigreur la ronge de l'intérieur. Au bord du gouffre, elle tente de mettre fin à ses jours. Ce livre est le récit d'une rescapée.

empty