Steinkis

  • Et si le Premier ministre se prenait de passion pour les rainettes ?
    Et si écraser un hérisson par mégarde risquait de déclencher la fureur de son esprit protecteur ?
    Et si le monde et ses dirigeants adoptaient l'animisme des Indiens d'Amazonie ?
    La culture occidentale traditionnelle, quant à elle, ne subsisterait plus que dans quelques régions françaises, où un anthropologue jivaro viendrait l'étudier et militer pour sa sauvegarde.

    De ce parti pris, Alessandro Pignocchi fait émerger un monde où les valeurs s'inversent, les lignes se déplacent et où les rainettes reçoivent enfin la considération qu'elles méritent.

  • En nous mettant face à ces situations presque impensables nous prend par la main pour nous amener à les envisager. Un anthropologue Jivaro « fait son terrain » dans la commune de Bois-le-Roi, des pinsons et mésanges définissent les nouvelles lois, Trump Merkel et Macron formant la minorité occidental à préserver. En quatre chapitres dessinés, Pignocchi nous place tantôt dans un arbre, tantôt à l'Élysée. Nous sommes oiseau qui pense militant, nous sommes présidents qui pensent indien.
    Lire pour redescendre dans le croyable et cette fois, envisager vraiment le renversement.

  • L'ours de Ceausescu

    ,

    • Steinkis
    • 21 Avril 2022

    Que peuvent bien avoir en commun une petite fille à qui l'on confisque sa barrette, un étudiant qui manque de vocabulaire, un écrivain primé dont la machine à écrire n'en fait qu'à sa tête, une femme de ménage qui essaie les chaussures de sa patronne ou un flic qui aime les cigarettes américaines ?
    De faits réels en contes tragi-comiques, L'ours de Ceausescu dresse le portrait d'une dictature terrible et absurde et d'une humanité pas toujours héroïque, en sept tableaux qui montrent combien le diable se cache dans les tout petits détails...

  • Pour le plus grand bonheur des hommes, la contraception - sa charge mentale, ses effets secondaires - est aujourd'hui encore considérée comme une affaire de femmes. Au détour d'une conversation, Guillaume et Stéphane réalisent qu'ils ne se sont jamais souciés de la méthode utilisée par leurs compagnes.
    Tous deux journalistes ils s'emparent du sujet et partent à la rencontre d'hommes qui se contraceptent et de spécialistes de la question pour tenter de comprendre pourquoi ces méthodes sont si méconnues et si artisanales.
    Rapidement, cette enquête sur le dernier bastion du patriarcat devient le point de départ d'une grande introspection. Les choses changent. Vont-ils évoluer avec ?

    "Ce livre est une enquête passionnante sur les étapes d'une révolution manquée, mais aussi sur l'aspiration des hommes à prendre leur part dans les combats féministes." Camille Froidevaux-Metterie.

  • Une vie en parallèle

    Matthias Lehmann

    • Steinkis
    • 14 Avril 2022

    Karl Kling est brouillé avec sa fille depuis plusieurs années. Il commence pourtant à lui écrire une longue lettre, afin de lui dire qui est cet étranger qu'il fut pour elle...
    De l'après-guerre aux années 1980, tiraillé entre adaptation et rébellion, Karl s'est efforcé de répondre aux normes bourgeoises et a vécu son homosexualité en secret.
    Une vie en parallèle livre un récit délicat, en retenue mais très évocateur des tourments intérieurs de Karl et du courage de s'ouvrir enfin malgré toutes les résistances.

  • Journaliste, médecin, écrivain, pédagogue, Janusz Korczak (1878-1942), déjà préoccupé dans sa jeunesse par le sort des plus petits, a dédié sa vie aux droits des enfants.
    Pendant trente ans, il dirige La Maison de l'orphelin, un établissement pilote historique organisé en république, doté d'un parlement, d'un tribunal et d'un journal. En parallèle, il écrit pour la littérature jeunesse, dont le grand classique Roi Mathias 1er.

  • En attendant Bojangles

    Ingrid Chabbert

    • Steinkis
    • 13 Janvier 2022

    Un chef d'oeuvre littéraire adapté en BD !

  • La victoire du nègre

    Daniel Picouly

    • Steinkis
    • 17 Mai 2017

    En 1908, Jack Johnson devient le premier Noir champion du monde de boxe poids lourds. Pérorant, revendiquant sa couleur de peau, il mène un grand train de vie et épouse une femme blanche. C'en est trop pour l'ancien champion invaincu James J. Jeffries, qui sort de se retraite pour combattre Johnson et prouver la supériorité des Blancs. Le combat aura lieu au Nevada, devant 22.000 spectateurs.

  • Vivian Maier : à la surface d'un miroir

    Paulina Spucches

    • Steinkis
    • 4 Novembre 2021

    New York, 1953. Joanna et Lawrence Ward engagent une nouvelle nourrice pour leur fille Gwen.
    Très secrète, un peu étrange et parfois sévère, Vivian Maier trouve pourtant les faveurs de la petite fille qui la suit dans ses pérégrinations urbaines et l'observe capturer le monde qui l'entoure à travers l'objectif de son Rolleiflex.
    À mi-chemin entre fiction et biographie, Paulina Spucches nous entraîne de Brooklyn au Champsaur, imaginant le contexte que pourrait renfermer chaque cliché de Vivian Maier, génie de la photographie de rue.

  • Angleterre, 1965. Une petite fille vient au monde sans bras et avec des jambes atrophiées. Alison est cachée à sa mère et va ainsi grandir en institution où on lui apprend à être indépendante... tout en s'attendant à ce qu'elle ne réussisse pas.
    Pourtant, aujourd'hui, elle marche, court, nage, elle conduit, elle est une femme, une mère et une artiste accomplie... Une statue de 3 mètres à son effigie trônera même à Trafalgar Square !

  • Anent

    Alessandro Pignocchi

    • Steinkis
    • 3 Juin 2021

    Au cour de la jungle amazonienne, les Jivaros Achuar conversent quotidiennement avec les plantes, les animaux et les esprits grâce aux anent, de petits poèmes fredonnés à voix basse ou récités mentalement.
    Du moins en était-il ainsi il y a quarante ans, lorsque l'anthropologue Philippe Descola partagea leur vie pendant trois années.
    Fasciné par son récit, Alessandro Pignocchi repart aujourd'hui sur ses traces. Chercheur en sciences cognitives et philosophie de l'art à l'Institut Jean Nicod (CNRS/ENS/EHESS), ALESSANDRO PIGNOCCHI s'est lancé dans l'illustration et la bande dessinée avec son blog Puntish, dans lequel il imagine que les dirigeants de la planète ont adopté l'animisme des Jivaros.
    Il a publié chez Odile Jacob L'Ouvre d'art et ses intentions en 2012 et Pourquoi aime-t-on un film ? Quand les sciences cognitives discutent des goûts et des couleurs en 2015.

  • Polyamour, non-monogamie éthique, compersion, etc. ces notions ne vous sont pas tout à fait étrangères (vous avez visionné un reportage Brut sur le sujet) mais une série de questions vous taraude : peut-on vraiment aimer plusieurs personnes ? comment gérer la jalousie ? que répondre aux interrogations des enfants ? y a-t-il une hiérarchie entre les partenaires ? Heureusement, Charly, Elsa et Tina sont là pour y répondre.
    En novembre 2019, le trouple a créé le compte Instagram Holy Poly Macaroni (plus de 15 000 abonnées) dans le but de donner plus de visibilité au polyamour et au concept de couple ouvert. Ils offrent des réponses aux questions les plus fréquentes de leurs abonnées à travers des strips réalisé par Charly (Cookie Kalkair). Amour, sexe, règles, parentalité, jalousie, hiérarchie, rupture, ils abordent tous les sujets avec humour et bienveillance.

  • Georgia O'Keeffe : amazone de l'art moderne

    Luca De Santis

    • Steinkis
    • 2 Septembre 2021

    1949. Depuis la mort d'Alfred Stieglitz trois ans auparavant, Georgia s'est réfugiée dans son Ghost Ranch au Nouveau Mexique, avec ses copines Maria Chabot, Anita Pollitzer et la secrétaire Doris Bry, pour faire l'inventaire du patrimoine de photos et de dessins de Stieglitz. À travers ce travail complexe, Georgia retrace son propre chemin, dans la vie et dans l'art : de l'école des arts (Chicago 1905) jusqu'à la consécration comme première artiste femme américaine (1943) et à sa carrière des dernières années.

  • Annick Cojean est grand reporter au Monde.
    Au fil de sa carrière, elle a croisé Simone Veil à plusieurs reprises. Au fil de leurs rencontres, une relation singulière s'est installée entre Simone Veil et la journaliste.
    Une relation de femmes au-delà des fonctions.
    Un portrait subjectif, délicat et parfois surprenant de la femme au-delà de l'héroïne.

  • " Le souvenir du Juste restera pour toujours ".
    Été 1939, la famille Weil passe des vacances joyeuses dans le Morvan, au lac des Settons.
    " Mais les vacances s'étaient mal terminées. Le 3 septembre, la France et l'Angleterre avaient déclaré la guerre à l'Allemagne. J'avais trois ans : j'étais trop petit pour comprendre ce qu'il se passait vraiment et ce que cela signifiait, pour nous et pour le monde, je ne savais pas qui était Adolf Hitler et ce qu'il voulait faire, mais je voyais bien que mes parents étaient très soucieux... " Maurice, le père de famille retourne travailler à Lille, tandis que Denise emmène les garçons, Étienne et Philippe au Chambon sur Lignon, où, paraît-il les enfants seront en sécurité...

  • L'histoire se déroule au Chili. Soledad a quinze ans, Ricardo 18. C'est elle qui raconte. Il est membre du Mir, mouvement de la gauche révolutionnaire, elle est membre d'une fratrie de neuf frères et soeur issue d'un couple de paysans pauvres. Ils se rencontrent en août 1970 sur le campamento Rigoberto Zamora. Il est responsable de la toma, une occupation illégale de terrain sur laquelle se sont installées 360 familles dans l'espoir d'obtenir une maison. Elle fait partie des sin-casa, 60 000 familles vivant sous des tentes de fortune dans la périphérie de Santiago. Ils se marieront, auront deux enfants, s'impliqueront jour après jour dans les espoirs et les luttes de l'Unité populaire, mettant tout en oeuvre pour défendre ce bref interstice conquis par les humbles. Leur histoire d'amour, portée par l'enthousiasme des mille jours de la présidence de Salvador Allende, prendra tragiquement fin avec elle.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Pénis de table

    Cookie Kalkair

    • Steinkis
    • 4 Mars 2021

    « Le sexe est un mystère. On en parle peu. En tout cas pas en détail. Et surtout pas nous, les hommes » Partant de ce constat, Cookie Kalkair organise des tables rondes avec 6 compères. Pénis de table, c'est donc une discussion libre, sans jugement ni tabous entre 7 hommes aux sexualités diverses. Masturbation, orgasme, performance, sentiments, fantasmes, ces hommes vont se dire ce qu'ils n'avaient dit à personne, apprendre des autres et en apprendre sur eux-mêmes. Souvent drôle, parfois cru, toujours documenté et jamais salace, Pénis de table secoue les dogmes et explore une nouvelle image de l'homme. À l'heure où la sexualité féminine est beaucoup questionnée, Cookie Kalkair libère la parole masculine... qui en avait bien besoin !

  • Petit traité d'écologie sauvage

    Alessandro Pignocchi

    • Steinkis
    • 4 Novembre 2021

    Dans un monde inversé, il est reconnu que les animaux et les plantes ont une vie intellectuelle et sentimentale similaire à celles des humains. La culture occidentale traditionnelle ne subsiste que dans quelques régions françaises où un anthropologue jivaro l'étudie et milite pour sa sauvegarde.

  • Goodbye Ceausescu

    ,

    • Steinkis
    • 30 Septembre 2021

    Roumanie, 25 décembre 1989. Le monde assiste, médusé, au procès et à l'exécution du couple Ceausescu _ retransmis en direct à la télévision _, qui sonnent la fin de l'un des régimes les plus tyranniques du bloc communiste.
    Marqué par ces images, Romain a eu envie de comprendre ce qu'est devenu ce pays si proche... et pourtant si méconnu. Trente ans plus tard, il embarque pour un road-trip trépidant avec une question en tête : « Vivre dans un pays post-communiste, c'est quoi ? » et découvre un visage de la Roumanie bien éloigné des clichés qui lui collent à la peau.

  • Les cinq vies de Lee Miller

    Eleonora Antonioni

    • Steinkis
    • 3 Juin 2021

    Mannequin, muse, photographe, reporter, cuisinère, Lee Miller vécut mille vies en une !

  • San Francisco, Saint-Valentin, 1977.
    Les protégés de Mme Madrigal ont déserté le 28 Barbary Lane. Mary Ann et Michael poursuivent leur quête du grand amour, embarqués sur un bateau de croisière en direction d'Acapulco. Tandis que l'une fait la rencontre d'un bel amnésique curieusement phobique des roses, l'autre tombe par hasard sur son gynécologue préféré. De son côté, Mona, devenue réceptionniste d'un bordel à Winnemucca, ne se doute pas qu'elle est sur le point d'en apprendre plus sur sa logeuse... et sur elle-même.

  • San Francisco, fin des années 1970.
    Mary Ann Singleton débarque dans la baie après avoir coupé le cordon ombilical et quitté son Ohio natal. Elle trouve refuge dans une pension familiale au 28 Barbary Lane. La propriétaire, Madame Madrigal est, disons, pittoresque mais materne ses locataires avec une inépuisable gentillesse. Et ils en ont tous bien besoin, car « s'il ne pleut jamais en Californie, les larmes en revanche peuvent y couler à flots ». Mary Ann va devoir s'adapter à cette nouvelle vie, Mona vient de perdre son emploi, Michael cherche l'homme de sa vie...

empty