Sciences humaines & sociales

  • Lieu sacré pour ses premiers habitants, lieu de culte pour les Celtes, les Leuques, les Gallo-Romains et, encore aujourd'hui, sanctuaire et lieu de pèlerinage des Chrétiens, la colline de Sion attire toujours celles et ceux qui souhaitent, quelques heures durant, respirer la quiétude d'un lieu "où souffle l'esprit" selon la formule de Maurice Barrès.
    Le tour de la colline qu'il est aisé de faire à pied, raconte en filigrane son histoire qui remonte à plus de quatre mille ans, une rareté en Europe. Ce site exceptionnel représente pour les Lorrains le symbole de leur mémoire comme le socle de leur identité. À Vaudémont comme à Sion, chacun peut apprécier le lieu à sa mesure, dans une grande liberté. Croyants ou non, beaucoup de visiteurs cherchent encore aujourd'hui les petites étoiles de Sion, petits fossiles appelés "encrines" rattachés à une légende très ancienne.
    Havre de paix et de sérénité mais aussi espace d'animations et de festivités, ceux qui "montent sur la colline de Sion" ont tous un point commun la quête d'une lumière particulière, celle que l'on découvre au fond de soi...
    Par Martine Huot-Marchand avec la participation de Gilles Laporte.

empty