• Nous sommes en 1852, au coeur des magnifiques paysages du grand nord suédois. Lars Levi Læstadius, botaniste émérite, pasteur haut en couleur du petit village de Kengis et fondateur d'un mouvement connu pour son éthique rigoureuse, tente tant bien que mal de combattre l'athéisme et l'alcoolisme de ses paroissiens. Contre l'avis des villageois, Læstadius a recueilli un jeune garçon sami, affamé et illettré, Jussi, qu'il initie aux secrets de la botanique et qui le suit comme son ombre.Lorsqu'une servante est retrouvée morte dans la forêt, le commissaire s'empresse d'imputer l'odieux crime à... un ours. Fort de son intuition et de son savoir scientifique, Læstadius n'y croit pas un instant. Quand une deuxième jeune fille vient à disparaître, le pasteur, secondé par son fidèle Jussi, décide de mener l'enquête, quitte à s'attirer les foudres des autorités locales. Traduit du suédois par Marina et Françoise Heide

  • Au fin fond du Nord de la Suède, les années 1960 ont apporté, comme autant de météorites tombées de l'espace, une route goudronnée, la voix d'Elvis et les premiers disques des Beatles. La vie du jeune héros de cette histoire en sera bouleversée.
    Florilège des moments précieux de l'enfance, ce roman du Grand Nord restitue la magie des instants passés. Mais c'est sans nostalgie grave, avec un humour insolite et une imagination luxuriante que Mikael Niemi accompagne son lecteur dans ce bout du monde qui sent l'ours, la forêt et l'alcool artisanal.

    Traduit du suédois par Lena Grumbach, Marc de Gouvenain.

  • Winner of the equivalent of the Booker prize for Sweden, Mikael Niemi's narrative of a young lad growing up in an isolated town in the Sweden of the 1960s is a story of longing. The boy is desperate to form a band, possess the Beatles' records and leave town.

empty