• Le fils du roi

    Stanislas Moussé

    Longue vie racontait la vie d'un homme qui, de modeste berger, devient un roi puissant. Cette véritable « saga », au sens littéral, s'achevait sur la mort du roi et l'héritage qu'il laissait à sa descendance, après une vie de péripéties et de batailles.

    Stanislas Moussé décide, dans ce deuxième opus, de nous raconter l'histoire de cette descendance, du fils du roi. Avec lui, c'est tout à la fois un nouvel héros qui se révèle, un nouveau destin qui se joue et le trait, le style, de Stanislas Moussé qui s'affirme, se renforce, frappe l'oeil.

  • Longue vie

    Stanislas Moussé

    Il était une fois un monde pacifique, où les hommes vivaient en harmonie avec la nature et les bêtes. Un beau jour, une armada d'êtres mi-hommes mi-bêtes débarque, pillant tout sur son passage. Un berger, dont la famille a été massacrée, réclame vengeance. C'est pour lui le début d'un long périple où l'attendent des ennemis toujours plus monstrueux et des périls toujours plus effroyables...

    Dans Longue vie se déploie un style foisonnant qui peut se rapprocher de celui de Sophie Guerrive ou de Christophe Hittinger. Longue vie : oeuvre atypique, composée de dessins réalisés au rotring. Singulière, précise, chaotique, chaque page est une géographie où voyage le regard du lecteur.

empty