À propos

« JE RÉALISAI QU'IL FAUDRAIT EXISTER DANS UN MONDE NE VOULANT PAS DE MOI. UN MONDE HÉTÉRO QUI NE VOULAIT PAS DE MOI. UN MILIEU GAY QUI NE VOULAIT PAS DE MOI. »

Être homosexuel dans un monde hétéronormé n'est pas chose facile. Qu'en est-il lorsqu'on est une minorité ethnique au sein de cette minorité sexuelle ? La Peau hors du placard aborde de front la discrimination raciale qui opère dans la communauté gay et la manière dont elle touche particulièrement les hommes d'ascendance asiatique.
Dans ce récit vibrant de sincérité, Jean-Baptiste Phou, artiste gay franco-cambodgien, chasse la peur et la honte pour mettre en lumière le rôle que son ethnicité a pu jouer dans la formation de son identité sexuelle et dans sa vie sentimentale, en France et à l'étranger. Rejeté et réduit à ses origines, c'est en se réappropriant son regard et en sortant sa peau hors du placard qu'il parviendra à l'habiter.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Diversités / Discriminations


  • Auteur(s)

    Jean-Baptiste Phou

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    08/03/2024

  • Collection

    Documents

  • EAN

    9782021547146

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    20.6 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    280 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Baptiste Phou

  • Naissance : 24-1-1981
  • Age : 42 ans

Jean-Baptiste Phou, né en 1981 à Paris de parents sino-cambodgiens, est un auteur et artiste pluridisciplinaire. D'abord comédien, il joue dans des productions théâtrales, musicales et cinématographiques au Cambodge, aux États-Unis et en France. Il écrit et met en scène la pièce Cambodge, me voici (L'Asiathèque, 2017) et réalise son premier film La Langue de ma mère, qui reçoit le Prix du public du film documentaire au Festival International des Cinémas d'Asie de Vesoul en 2022. Ses oeuvres explorent les thèmes de l'identité, de l'exil et des séquelles du génocide khmer rouge.

empty