Mauvais garçons ; intégrale Mauvais garçons ; intégrale
Mauvais garçons ; intégrale
Mauvais garçons ; intégrale

À propos

En Andalousie, de nos jours. Il se nomme Manuel, sa famille est originaire d'Andalousie, mais il a vécu en France jusqu'à ce qu'il décide de revenir s'y installer. Il a un ami gitan qui se nomme Benito, un chanteur hors norme. Manuel et Bénito sont inséparables. Car, ce qui lie avant tous les deux jeunes hommes, c'est l'amour du flamenco, le vrai, le pur, pas le flamenco rock comme peuvent le jouer certains frimeurs méprisables (mais qui, à contrario, gagnent très bien leur vie). Ces « mauvais garçons » vivent au jour le jour d'expédients. Seul leur amour des femmes leur fait tourner la tête. Mais quand Manuel tombe amoureux de la belle Katia, assistante sociale auprès de gitans, la rivalité s'installe.



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782754809979

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    27.2 cm

  • Largeur

    20 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    1 070 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Benjamin Flao

Benjamin Flao est un des dessinateurs les plus talentueux de sa génération. Lauréat 2003 du prix Lonely Planet à la Biennale du carnet de voyage de Clermont-Ferrand pour Carnets de Sibérie - Mammuthus expeditions, il a cosigné depuis Sillages d'Afrique : 20000 milles d'aventure maritime et littéraire (Nouveaux Loisirs Gallimard).Benjamin Flao est né à Nantes en 1975. Il est très tôt influencé par la BD (Franquin, Moebius, Pratt) et quitte le cursus scolaire traditionnel à 14 ans pour s'inscrire à l'école d'arts graphiques de Saint-Luc-deTournai, en Belgique. Après y avoir effectué deux années d'études, il rejoint l'école de graphisme publicitaire de Nantes. En 1994, il intègre l'école Emile Colh, à Lyon, pour y apprendre enfin la BD, le dessin animé et l'illustration. Il y rencontre Yannick Chambon. Ils deviendront Hekel & Jekel et réaliseront toutes sortes de travaux : graffs, illustrations, peintures murales, caricatures de rue, et monteront le fanzine Braktabank.Après une traversée de l'Atlantique, il réalise des carnets qui feront l'objet de sa première exposition. En 1998, il rapporte d'un voyage en moto à travers le Burkina Faso des dizaines de dessins qui seront également exposés. En 2000 et 2001, Bernard Buigues lui propose de rejoindre son équipe à Khatanga en Sibérie pour y réaliser des carnets autour de l'expédition Mammuthus. Il a effectué plusieurs voyages en Afrique durant les deux dernières années.

empty