Des gorilles et des hommes : carnet de voyage naturaliste au Congo Brazzaville

À propos

Au travers de ses aquarelles et croquis, A. Dan retrace son périple de plus d'un mois au Congo Brazzaville aux côtés des primatologues du laboratoire CNRS de Rennes spécialisés dans l'étude des gorilles.

Il relate l'aventure scientifique qui lui a permis de découvrir ces grands singes menacés par le braconnage et le virus Ebola, mais aussi les efforts continus des chercheurs pour étudier leur comportement et assurer leur sauvegarde.

Une aventure humaine où il est nécessaire de composer avec les hommes, les cultures et les problèmes sociaux-économiques.



Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages Monde > Beaux livres illustrés / Carnets de voyage Monde

  • EAN

    9782849534342

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    21.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    680 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

A. Dan

  • Naissance : 5-4-1970
  • Age : 52 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

A. Dan n'est pas le nom du premier homme, mais bien un illustrateur dessinateur de talent, qui se consacre aujourd'hui entièrement à sa passion. On pourrait dire qu'il ressemble quelque peu à son homonyme, son travail étant souvent entier et engagé. Il a entre autres, publié "Tahya El-
Djazaïr", avec Laurent Galandon, un diptyque sérieusement documenté sur la guerre d'Algérie, ou encore "Pour un peu de bonheur", mettant en scène un poilu face aux difficultés du retour à la vie civile. Plus impertinent qu'Adam cependant, et sans doute avec un peu plus d'humour aussi, il estime que le premier homme est surtout « le gars le plus bête de la création : sans lui nous serions encore au chaud à gambader nu dans l'herbe verte avec pléthore de naïades ». Un petit air subversif et indiscipliné... Que l'on retrouve aujourd'hui dans son nouvel album "Thoreau ; La vie sublime", scénarisé par Maximilien Le Roy, narrant la pensée de ce philosophe indigné, si enclin à la « désobéissance civile » justement.

empty