À propos

Économie libérale, néolibéralisme, libre échange, libre marché... Alain Deneault dénonce un « coup d'État conceptuel » qui a fini par envahir tous les champs de la sphère politique et de la vie publique. Ce rapt langagier vise non seulement à dissoudre notre patrimoine de références politiques, écologiques et sociales, pour lui substituer les termes tendancieux du management - les ressources humaines, les clients, la gouvernance, etc. -, mais aussi à réinventer l'État à l'aune de la culture de l'entreprise privée.
Ce n'est qu'en dissociant économie et capitalisme que nous nous libérerons du dogmatisme et de l'idéologie actuels, et que nous redonnerons du sens aux termes émancipateurs participant de la démocratie et de la citoyenneté, c'est-à-dire à notre rapport au monde.


Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences économiques


  • Auteur(s)

    Alain Deneault, Yahia Belaskri

  • Éditeur

    ZULMA

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    25/05/2023

  • Collection

    Les Apuleennes

  • EAN

    9791038701991

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    32 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.3 cm

  • Poids

    56 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Deneault

  • Naissance : 1-1-1970
  • Age : 54 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Alain Deneault est docteur en philosophie de l'Université Paris-VIII. Il enseigne la pensée critique et la sociologie à l'université du Québec
à Montréal. Il est le coauteur de Noir Canada, pillage, corruption et criminalité en Afrique (Écosociété), de Offshore, paradis fiscaux et
souveraineté criminelle (La Fabrique) et de Paradis sous terre, comment le Canada est devenu une plaque tournante pour l'industrie minière
mondiale (Rue de l'échiquier/ Écosociété). Il a bénéficié du concours et du soutien de l'association Sherpa pour écrire ce présent livre.

Yahia Belaskri

Yahia Belaskri est né à Oran (Algérie). Après
des études de sociologie, il est responsable des
ressources humaines dans plusieurs entreprises
algériennes puis se tourne vers le journalisme.
Un an après les émeutes d'octobre 1988, il décide
de s'installer en France. À travers de nombreux articles,
des essais et des nouvelles ainsi que sa participation aux
travaux de recherches sur la mémoire de la Méditerranée,
il pose un regard critique empreint d'un profond humanisme
sur l'histoire de l'Algérie, de la France et des
rapports si complexes entre ces deux pays. Son premier
roman, Le bus dans la ville, a connu le succès auprès de la
critique littéraire et son deuxième roman, Si tu cherches
la pluie, elle vient d'en haut, a reçu le prix du roman Ouest-
France-Étonnants voyageurs 2011.

empty