Félicité

Traduit par J-G DELAMAIN

À propos

Le recueil le plus caractéristique de son art.

Katherine Mansfield a vécu une enfance assez solitaire, envoyée à 13 ans parfaire son éducation au Queen's College de Londres, dans un certain dénuement. Un premier mariage malheureux, une fausse couche et, à 23 ans, un premier recueil de nouvelles, Pension allemande. Suivront, en quelques années d'une vie aussi brève que vagabonde, Félicité, La Garden-Party et Le Nid de colombes. Ils confirment un talent singulier, mélange de gravité et d'« humour un peu meurtri » (Marcel Arland).
Sens de l'ellipse et de l'anecdote infime, finesse de touche impressionniste, fraîcheur et sincérité des sentiments, apprentissage de la douleur physique et morale : autant d'expressions d'une sensibilité extrême et d'une conscience du mal qui la portent aussi bien à l'hédonisme qu'à l'ascèse dans l'orbe de Georges Gurdjieff, dont elle reçoit l'enseignement théosophique au prieuré d'Avon, où elle mourra de tuberculose le 9 janvier 1923, à l'âge de 33 ans.
Félicité, son second recueil, élaboré en 1919-1920 à San Remo et à Menton, contient l'une de ses plus célèbre nouvelles, Prélude, version condensée de L'Aloès, roman semi-autobiographique auquel elle avait travaillé pendant sept ans, après la mort de son frère à la guerre, et qu'elle confia à Virginia et Leonard Woolfe en 1918. La critique salua l'audace et la virtuosité de la nouvelliste, mais aussi un certain raffinement dans la cruauté psychologique.
Inclut les nouvelles : Prélude - Je ne parle pas français - Félicité - Le vent souffle - Psychologie - Tableaux - L'homme sans tempérament - La journée de Mr Reginald - Peacock - Sun et Moon - Feuille d'album - Un pickle à l'aneth - La petite institutrice - Révélations - L'évasion.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles > Nouvelles


  • Auteur(s)

    Katherine Mansfield

  • Traducteur

    J-G DELAMAIN

  • Éditeur

    Archipoche

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    05/01/2023

  • EAN

    9791039202121

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.6 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    246 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Katherine Mansfield

Née à Wellington (Nouvelle-Zélande), le 14 octobre 1888, morte à Fontainebleau le 9 janvier 1923, Katherine Mansfield (pseudo de Kathleen Beauchamp-Murry) a illuminé la littérature britannique du début du XXe siècle. Elle publia ses premières nouvelles en 1909, mais c'est avec Pension allemande en 1911 qu'elle connut le succès, manifestant une personnalité complexe et un style original qui trahit toutefois l'influence de Tchekov. Ses recueils suivants, Félicité (1920), La Garden-Party et La Maison de poupée (1922), Le Nid de colombes (1923), l'imposèrent comme un des grands écrivains de l'époque. Ses Lettres et son Journal, publiés après sa mort, révèlent un être où la femme vivant chaque instant avec intensité le dispute à l'écrivain passionnément attachée à la recherche esthétique.

empty